Accueil > actualités > Fiabilité d’un sondage électoral

Fiabilité d’un sondage électoral

mardi 13 mars 2012

Les actualités politiques lors d’élections, comme pour les sénatoriales, sont rythmées par les enquêtes d’opinion.

Il existe en France maints grands experts en sondages comme CSA qui accomplissent des rapports d’évaluations statistiques auprès de représentants disparates dans la nation pour le compte de partis politiques ou plus couramment pour les journaux et les médias. Notamment pendant les consultations des présidentielles, les analyses sont de plus en plus répétées dans les médias. Il n’existe pas un seul jour de la semaine sans que l’ont soit obligé de lire un sondage relayé par un grand groupe de presse.

N’importe quel sondages présidentiels de 2012, publiés depuis plusieurs semaines, ils donnent des résultats bien souvent identiques entre les différents aspirants désireux de gagner l’élection . Donc, quel que soit l’établissement de sondages qui a accompli l’enquête, nous retrouvons dans tous les cas les mêmes candidats désignées comme supers favoris. Le candidat PS, le président Sarkozy et Marine Le Pen dominent les intentions de vote des français. Suivent ensuite, le candidat centriste et le représentant du Front de gauche sont dans les personnages politiques qui font au minimum un score de 10 %. Tout en bas, nous découvrons, ce que les médias nomment des "petits candidats", diverses formations politiques de droite ou de gauche représentées entre autres par Eva Joly ou bien encore par le candidat de Debout la République qui ne dépassent pas les 2 % d’intentions de vote chez les personnes interrogées.

C’est pourquoi, on retrouve des alternatives à ces instituts avec des sites internet ou plus précisément des blogs traitant des sondages fait sur le net. Et on observe bien souvent que les intentions de votes sont totalement différentes de ce que l’on nous assène chaque jour...

Dans la même rubrique


Contact |