Accueil > Telecommunication > Smartphones : oui mais pas chers !

Smartphones : oui mais pas chers !

vendredi 6 mai 2011

Tiré initialement par l’i-phone, le marché des smartphones est en plein bouillonnement.

Les analyses de marché prédisent que dans peu de temps le smartphone supplantera l’ordinateur en nombre de machines connectées à internet, et aussi qu’il passera devant le téléphone portable classique en nombre de ventes.

Enfin, les geeks pensent déjà qu’il faut changer ce nom générique de smartphone puisque les appels téléphoniques sont clairement minoritaires dans la durée d’emploi.

Ce champ de bataille mondial est si gigantesque qu’il ne peut que se fractionner en segments ; quels sont les classements que nous pouvons envisager ? C’est l’objet de cet article.

Professionnel et non-professionnel

Le patron qui attribue un smartphone à son employé nomade cherche à compenser l’absence du bureau par un fil à la patte électronique plus puissant que le téléphone portable : le push-mail permet d’avoir à toute heure du jour et de la nuit réponse écrite aux questions bien sûr urgentes que pose le business.

Cette priorité des e-mails sur les autres fonctions caractérise le besoin professionnel et se traduit par un clavier physique ; par opposition, le non-professionnel ( ou le combiné professionnel/privé ) aura le plus souvent un écran tactile.

Le spécialiste du smartphone à clavier est actuellement le canadien RIM avec son Blackberry : noir, discret, etc….alors que les smartphones non professionnels auront des aspects pus colorés et ludiques.

Les deux marchés (professionnel et non-professionnel ) sont sur la même expansion, aussi toutes les grandes marques sont présentes sur les deux : HTC, Acer, Samsung, LG, Motorola, Nokia, Sony Ericcson, et on en passe.

Avec ou sans abonnement

L’argument principal des fournisseurs d’accès est pareil à celui du téléphone portable : pas de mise de départ conséquente pour l’acquisition de l’appareil, le prix étant remboursé via la durée et le prix de l’abonnement…. En fait fausse économie puisqu’on rembourse finalement le prix plus les intérêts : quand on cherche un smartphone pas cher on a intérêt à savoir calculer, mais le plus simple est de prendre un smartphone sans abonnement, cela évite aussi de faire le mauvais choix

Par plateforme ou OS :

ah la bataille Android / Windows Phone 7 / Symbian etc. : que de pages internet remplies de guerres de religion !

Geek ou pas geek, haut de gamme ou entrée de gamme ( euphémisme pour dire pas cher ! )

Sempiternel attrait pour la nouveauté qui crée le buzz et qui remplit les titres ! Et pourtant les dernières finesses se révèlent souvent décevantes. Fréquemment nous confondons nouveauté et haut de gamme, et pourtant nous ne devrions pas : le haut de gamme sur ordinateur par exemple est synonyme de puissance de calcul, de taille mémoire et rapidité d’accès, de nombre de ports,… mais pas forcément de la dernière nouveauté.

Là la liste des fonctionnalités et applis disponibles est immense : toutes font envie, mais allons nous les utiliser continument, après les essais par curiosité ?

C’est là le conseil central pour éviter de se faire inutilement plumer le porte-monnaie : achetez un smartphone pas cher pour commencer ( site dédié : http://smartphone-pas-cher.fr ), jouez consciencieusement avec toutes ses fonctionnalités et applis pendant quelques mois, et ensuite seulement décidez si vous êtes satisfaits ou s’il vous faut monter en gamme !

Dans la même rubrique


Contact |