Accueil > bricolage > Le ravalement de façade est obligatoire tous les dix ans

Le ravalement de façade est obligatoire tous les dix ans

vendredi 26 février 2016

Le ravalement de façade est une obligation légale pour tout (co)-propriétaire de maison ou d’immeuble, il faut le faire tous les dix ans. Cet article traite bien de ravalement de bien immobilier et non chirurgie esthétique, n’en déplaise à certains qui auraient aimé pouvoir se moquer.

Le ravalement de façade est obligatoire car tout propriétaire doit veiller à ce que la devanture de son bien soit impeccable et en adéquation avec les normes fixées par le plan local d’urbanisme (couleur des murs, choix des tuiles…).

Il existe aussi d’autres éléments qui doivent pousser à entreprendre ces travaux comme la plus value réalisée. En effet, une maison ou un appartement bien entretenu et rénové régulièrement est un atout majeur si le propriétaire souhaite vendre ou louer ce bien. Le regard extérieur est aussi important. Les voisins, las amis, la famille ou les inconnus qui passent devant un bien non ravalé vont avoir une très mauvaise image quand l’immeuble ou la maison présentent un triste état extérieur. Il est important pour le bien-être et l’image que l’on souhaite véhiculée de posséder une façade extérieure impeccable.

Pour tous ceux qui rechignent à mettre en œuvre et réaliser ces travaux, la mairie peut publier un arrêté municipal pour contraindre un propriétaire récalcitrant à se mettre à la tâche.

Pour obtenir un résultat net et sans bavure, il est nécessaire de faire appel à un professionnel du ravalement de façade comme le sont les équipes de l’entreprise Violet Couverture (le secteur d’intervention concerne Nice, le département des Alpes maritimes et celui du Var). Faire confiance à un professionnel, c’est l’assurance d’obtenir un ravalement des conseils, le meilleur ravalement possible en fonction de votre budget. Effectivement, rénover sa façade coûte cher et seul un professionnel pourra conseiller sur ce qui est primordial et sur ce qui est secondaire.

Dans la même rubrique


Contact |