Accueil > actualités > Quel est le rôle du Pape dans l’Eglise ?

Quel est le rôle du Pape dans l’Eglise ?

mercredi 1er août 2012

En plus d’être le premier garant de l’unité de l’Eglise, le Pape Benoît XVI a aussi pour mission d’entretenir la foi des fidèles en Jésus-Christ.

Le 18 avril 2005, le Cardinal Joseph Alois Ratzinger devient pape, sous le nom de Benoit 16. Il succède ainsi à Jean-Paul II et devient le nouveau garant de l’unité de l’Eglise Catholique. En tant que pape, la mission de Benoît XVI est de faire en sorte que la foi en Christ ressuscité perdure au sein de l’Eglise. En étant successeur de Pierre à qui le Christ a confié l’Eglise, il a le devoir d’entretenir la flamme de la foi chez tous les chrétiens. La visite du Pape au Liban fait en l’occurrence partie de son devoir.

L’Esprit Saint aide Benoît XVI dans son rôle, puisque le Seigneur promet à ses disciples l’Esprit Saint. C’est d’ailleurs l’Esprit qui constitue sa force et le guide vers la lumière du Christ. Ainsi, dans son enseignement, ce n’est pas ses propres idées qu’il évoque, mais bien une authentique interprétation de la Parole de Dieu. Sa compréhension des Ecritures Saintes s’accroît avec l’aide de l’Esprit Saint. Néanmoins, malgré l’autorité d’enseignement attribuée à Benoît 16, les chrétiens conservent toujours leur liberté de conscience. Le pape n’est pas un souverain absolu, sa pensée et sa volonté ne font pas loi. Il doit obéissance à la Parole de Dieu et est à son service. Pour cela, il doit lui-même se montrer digne d’être un témoin de la résurrection, comme l’étaient les Apôtres et plus spécialement Pierre.

Le pape Benoît XVI est né le 16 avril 1927 à Marktl, dans le village de Haute-Bavière en Allemagne. Il a grandi au sein d’une famille dont le chef est un fervent pratiquant catholique. Le témoignage exemplaire de sa famille comme étant des chrétiens plein de bontés renforce sa foi en Christ malgré une forte hostilité des nazis envers les catholiques. Avant de devenir pape, Joseph Ratzinger était Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi le 25 novembre 1981. Il fut ensuite président de la commission chargée d’élaborer le nouveau catéchisme, puis membre du Conseil pontifical pour la promotion de l’Unité des chrétiens et membre de la congrégation pour les églises orientales dans la Curie romaine.

Dans la même rubrique


Contact |