Accueil > Auto moto > Bien se préparer pour participer à une course moto

Bien se préparer pour participer à une course moto

vendredi 15 juin 2012

La participation à une course moto exige d’être bien préparé. Il faut notamment s’assurer de la fiabilité du véhicule et être prêt à faire face aux imprévus. Il est évident que pour participer à une course, la moto que vous allez piloter doit être sans faille.

Vérifiez ainsi plusieurs jours, voire semaines à l’avance l’état du moteur et les pièces qui doivent être remplacées. Munissez-vous aussi le jour de la course des pièces de rechange pour remplacer celles qui seront fortement sollicitées sur la piste. Prévoyez par exemple quelques plaquettes de frein supplémentaires, du fil à freiner, des chaînes, des amortisseurs, des pneus, une batterie chargée, des durits, etc. Vous pouvez bien entendu accumuler toutes les pièces de rechange progressivement chez vous quelques semaines à l’avance, mais il est également possible dans certains cas de disposer de ce dont on a besoin sur place.

En effet, sur les lieux de ce type d’évènement, on rencontre souvent des revendeurs qui proposent la quasi-majorité des pièces les plus demandées, quelle que soit la marque de la moto. Renseignez-vous sur le site des revendeurs s’ils ont la pièce dont vous avez besoin et consultez leur catalogue afin d’éviter les mauvaises surprises le jour « J ». Il est également fréquent que les organisateurs mettent à la disposition des concurrents un camion où sont regroupées toutes les pièces dont les pilotes pourraient avoir besoin. Informez-vous donc également à ce propos auprès des responsables de l’évènement.

Enfin, mis à part la mécanique et le matériel, vous devez également avoir de bonnes garanties qui couvriront tous les risques encourus pendant la course. Habituellement, votre assurance moto sportive ou votre assurance roadster ne prennent pas en charge les dommages corporels ou matériels survenant sur la piste. Même si l’assureur a pris en compte lors de la souscription que votre véhicule appartient à une catégorie à part, votre moto et vous-même ne serez couverts que sur route. Les assureurs sont d’autant plus réticents à vous fournir une garantie spécifique en plus pour la course si vous avez souscrit une assurance moto jeune permis sportive. La meilleure solution est de demander une licence réservée aux compétitions à haut risque.

Dans la même rubrique


Contact |