Accueil > enfants, éducation > Pleurs du soir : les bons réflexes à avoir

Pleurs du soir : les bons réflexes à avoir

jeudi 12 décembre 2013

Tant qu’il n’a pas acquis la faculté de langage, le bébé s’exprime par des pleurs, et les pleurs sont donc une attitude tout à fait normale chez un nourrisson.

Il faut savoir que la plupart du temps, bébé pleure parce qu’il a faim ou qu’il a soif. Il se pourrait qu’il ait aussi trop chaud ou trop froid. Par ailleurs, les pleurs du bébé peuvent aussi exprimer de la fièvre ou des maux. Il pourrait aussi qu’il est sale et que sa couche a besoin d’être changée.

Les bons réflexes face aux pleurs du soir

De nombreux parents sont confrontés aux pleurs du soir du bébé et ce, dans les premiers mois. Pour le calmer, ayez d’abord le réflexe de vérifier que sa couche est encore propre. Si c’est le cas, changez-le, cela va à coup sûr calmer bébé. Sinon, vérifiez qu’il n’a pas faim ou soif. S’il a sauté un biberon ou une tétée, il va de soi que ses cris sont des alarmes pour vous rappeler qu’il a faim et qu’il veut son lait.

Si bébé a beaucoup dormi la journée et que vous le couchez tôt, il arrive qu’il pleure parce qu’il s’ennuie dans son berceau. Pour le calmer, vous pouvez lui faire écouter une berceuse. Sinon, prenez-le dans vos bras et installez-vous dans un rocking-chair. Les mouvements de montée et de descente auront raison de ses pleurs, il s’endormira très vite.

S’il est assez agité, vous pouvez masser doucement son ventre. Cela a un effet très apaisant. Le fait d’enlever une couche de vêtement en été, ou d’en rajouter une, en hiver, peut aussi calmer les pleurs du soir. Il faut savoir que les bébés n’aiment pas trop les variations de température. Si les pleurs du soir s’accompagnent de fièvre, il est conseillé de lui donner du paracétamol.

Le fait que votre bébé pleure le soir peut aussi exprimer un trop-plein de stress qui s’est accumulé dans la journée. Donner un bain au bébé peut aussi soulager les pleurs du soir. Faites-le jouer dans l’eau et massez-le doucement. Il faut savoir que l’eau a un effet apaisant sur le bébé. Vous pouvez aussi l’emmener en promenade. Le fait de changer d’air peut aussi calmer le bébé.

Que faire s’il n’arrête pas de pleurer ?

Malgré le fait que vous avez changé sa couche, que vous lui avez donné son biberon et que vous le bercez dans vos bras, votre bébé continue a pleuré à chaudes larmes. Il est recommandé de consulter un médecin. En effet, il se pourrait que ses pleurs expriment des douleurs que vous n’arrivez pas à détecter. Il se pourrait aussi que les pleurs nocturnes soient en fait des coliques. Dans ce cas-là, il n’y a pas de traitement miracle. Les parents doivent patienter car, normalement, les pleurs nocturnes du bébé disparaitront à la fin du premier trimestre.

Les pleurs du soir sont un véritable calvaire pour beaucoup de parents. Ils peuvent traduire une simple faim ou un besoin d’attention mais peuvent aussi exprimer des douleurs sur certaines parties du corps, sans oublier des coliques.

Si vous voulez en savoir plus, pour aider votre bébé à faire ses nuits, voici un article intéressant sur le même sujet.

Dans la même rubrique


Contact |