Accueil > Economie > Avec l’innovation participative, la conception ne sera plus jamais la (...)

Avec l’innovation participative, la conception ne sera plus jamais la même

lundi 10 décembre 2012

Il est fini le temps où les entreprises concevaient leurs produits dans leurs bureau d’étude isolés du monde réel, place à l’innovation participative !

Aujourd’hui plus que jamais les internautes et les consommateurs sont au coeur de la vie économique et culturelle de nos sociétés modernes. Fini le consommateur mouton qui gobe ce qu’on lui donne à manger quotidiennement à la télé ; fini l’internaute passif qui consomme un internet conçu par d’autres. Aujourd’hui, le consomm’acteur est en vogue, et le web 3.0 est en marche.

C’est dans cette lignée que s’inscrit l’innovation participative. Et elle est portée par un acteur qui deviendra d’ici peu incontournable : Nov’in.

Nov’in, l’histoire d’un concept

Tout part d’un constat : il n’existe pas en France de plateforme de crowdfunding dédiée à l’innovation et à l’industrialisation de produits innovants. Si les Etats-Unis ont été très tôt capables de développer ce type de structure, avec Quirky notamment - et on le comprend vu le succès du "Do It Yourself" outre Atlantique - la France n’a quant à elle su accepter que des plateformes du type My Major Company ou encore Elule. Et pourtant, vu le nombre d’internautes cherchant à vendre leur idée - en tous cas si l’on en croit les rapports d’adwords et de Google trends à ce sujet - il apparaît comme évident qu’il y a en France un marché pour favoriser l’innovation populaire. Et d’ailleurs, certains ne s’y sont pas trompés en proposant très tôt aux inventeurs de "protéger" leur idée via une enveloppe Soleau. Mais ce que ces malins ne disent pas, c’est qu’on ne peut pas déposer une idée comme on dépose une marque ou un produit ! Face à ce manque, le créateur de Nov’in a donc décidé de lancer une plateforme d’innovation participative destinée à bouleverser le monde de la conception et de l’industrialisation des produits de demain.

L’innovation participative, comment ça marche ?

Le fonctionnement de la plateforme Nov’in est assez simple :

Vous vous inscrivez. Vous devenez alors un Nov’acteur, c’est-à-dire un acteur de l’innovation de demain.

Une fois inscrit, vous pouvez soit déposer une idée, soit voter pour les idées qui vous plaisent ou vous paraissent les plus porteuses. Vous pouvez également participer au développement d’une idée en trouvant un produit de substitution, en identifiant des cibles potentiels, en proposant une solution technique qui pourra aider à la réalisation du produit, choisir la couleur, le nom, la forme du produit... Bref, vous devenez d’une certaine manière ingénieur de bureau d’étude !

Et vous pouvez acheter le produit et même participer à sa commercialisation.

Le principe ? Ce sont les consommateurs qui décident quels produits auront droit de cité, à quoi ils ressembleront et comment ils seront vendus. Qu’ont-ils à y gagner ? Les simples votant bénéficient d’une réduction sur le prix de vente de l’objet une fois qu’il est commercialisé ; les porteurs de projet -ceux qui ont déposé l’idée - ainsi que tous les Nov’acteurs ayant participé à l’amélioration de l’idée touchent des royalties pour chaque vente réalisée, exactement comme de véritables concepteurs industriels !

Le grand concours de l’innovation : une occasion à ne pas rater

Pour le lancement de la plateforme, Nov’in lance un vaste concours national de l’innovation. Le principe ? Les 10 premiers Nov’acteurs dont les idées seront sélectionnées auront droit à une rétribution doublée par rapport au pourcentage standard établi. Alors il est temps de se lancer enfin dans la concrétisation de vos idées innovantes. Inscrivez-vous sur la plateforme d’innovation participative, déposez votre idée et soyez le premier à développer un produit innovant grâce au réseau social de l’innovation.

Dans la même rubrique


Contact |