Accueil > Santé beauté bien-être > Phytothérapie : mode d’emploi

Phytothérapie : mode d’emploi

mercredi 11 février 2015

La phytothérapie est l’une des médecine les plus anciennes basée sur les extraits de plantes. Étymologiquement parlant le mot "phytothérapie" vient des mots grecs "phuton" et "therapeia" qui signifient respectivement "plantes" et "traitement".

Phytothérapie : Mode d’emploi ?

Cette médecine douce fait énormément d’adeptes et est de plus en plus recommandée par la médecine classique. Le principe de la phytothérapie est simple. Les plantes médicinales contiennent des principes actifs, utilisés pour traiter les maladies. Ainsi, on utilisera la phytothérapie pour combattre l’anxiété, pour venir en aide au système nerveux, contre le stress ou les insomnies,lors de période de déprime saisonnière, de fatigue, de kilos superflus...

Les différentes méthodes d’extraction du meilleur de la plante sont les suivantes :

- l’infusion qui consiste à ébouillanter les plantes émiettées dans de l’eau. Laissez reposer quelques minutes et buvez.

- La décoction procédé pratiquement identique à l’infusion cependant le plus de la décoction réside dans le filtrage de ces plantes dans l’eau bouillante.

Le bémol de ces deux méthodes : on constate parfois l’altération des principes actifs ce qui peut poser un réel problème.

- La macération ou laisser l’extrait de la plante macérée pendant quelques temps (heures, jours ou semaines).

La phytothérapie peut également se présenter sous forme de gélules, d’huiles essentielles, autres crèmes et produits de soins.
Aujourd’hui, une trousse phytothérapie est essentielle au quotidien pour nos petits maux.

On constate un engouement croissant pour les produits de phytothérapie, les laboratoires se spécialisent donc davantage dans ce domaine.
Dès lors, on trouve de nombreux sites sur la médecine douce donc pas de panique si la phytothérapie vous tente, il y a foison de thérapies en tous genres.

La phytothérapie devient ainsi un bon allié minceur, associé bien sûr à une bonne hygiène de vie.
On parle même de "phytothérapie" comme thérapie pour l’esprit. C’est ainsi que l’on utilisera passiflorine et autre valériane contre les troubles du sommeil, de la vigne rouge pour les jambes lourdes ou du gingembre pour lutter contre le mal de transports.
Une bonne santé ne serait t’elle pas synonyme de phytothérapie ?

Dans la même rubrique


Contact |