Accueil > Immobilier > Performances énergétiques : Viessmann en première ligne

Performances énergétiques : Viessmann en première ligne

jeudi 18 juillet 2013

Petit à petit, les particuliers français prennent conscience de l’importance des économies d’énergie… surtout en période de crise où la facture énergétique tend à s’alourdir.

A cela s’ajoute le fait que la France s’est engagée à baisser ses émissions de CO2 de 22% à l’horizon 2020. Aussi faut-il mettre en place des solutions visant à réduire la consommation d’énergies fossiles et optimiser le rendement énergétique des installations de chauffage.

Protection du climat, quand Viessmann devance les attentes de l’UE

Avec les nouveaux modèles de chaudières murales à condensation développés dans le cadre de la stratégie Efficience plus, Viessmann propose déjà des solutions pour répondre au défi des économies d’énergies et de la préservation du climat. Mais ces innovations technologiques en matière de chaudières ne sont qu’une facette de la politique volontariste de Viessmann en matière de protection de l’environnement.

Un marché français sensible aux économies d’énergies

Progressivement, la part de marché des chaudières traditionnelles va reculer au profit des chaudières murales. Ces générateurs muraux disposent d’un fort potentiel de développement sur le segment de marché de la rénovation, de l’immobilier social où nombre de bailleurs sociaux et promoteurs les choisissent notamment pour leurs coûts d’exploitation particulièrement compétitifs. Les pompes à chaleur constituent une part désormais significative du marché français des générateurs de chaleur.

Si les particuliers français sont de plus en plus sensibles aux économies d’énergie et à la baisse des émissions de C02, ils ne sont pas tous décidés à franchir le pas. En effet, selon Viessmann, deux profils de consommateurs se distinguent clairement :

•Le premier profil, est clairement sensible à l’alourdissement des factures chauffage, à la protection de l’environnement ou plus prosaïquement rencontrant des problèmes sur des installations défectueuses. Les personnes ayant ce profil n’hésitent pas à investir dans des chaudières à condensation faisant appel au moins à deux énergies.

•Le second profil est plutôt indécis. Il doute de la nécessité de procéder à de nouveaux investissements, et ce particulièrement en période de crise, se contentant de reporter à une date ultérieure ces investissements qui à terme se révéleraient économiques. Plus que toute chose, les principaux obstacles vers l’investissement, est le manque d’informations et de conseil quant à la stratégie à adopter et au modèle à choisir, d’autant que la complexité technique ne cesse de se développer. Pour les guider, Viessmann met à la disposition de ses clients des installateurs agréés pouvant les aider à choisir une solution de chauffage répondant au mieux à leurs besoins.

Dans la même rubrique


Contact |