Accueil > actualités > Des paquets de cigarettes tous identiques pour l’Australie

Des paquets de cigarettes tous identiques pour l’Australie

jeudi 15 décembre 2011

Lutte contre le tabagisme : des paquets de cigarettes tous identiques pour l’Australie

Le gouvernement australien souhaite imposer aux fabricants de tabac un emballage peu attractif pour dissuader les consommateurs de tabac et les encourager à arrêter de fumer ; Philip Morris et British American Tobacco portent plainte.

Un relooking austère pour les paquets australiens

L’Australie est en passe de devenir le premier pays à imposer les paquets de cigarettes neutres, bien que le géants du tabac Philip Morris et American Tobacco aient annoncé qu’ils allaient engager une action judiciaire contre le projet de loi.

A compter du mois de décembre prochain, tous les paquets de cigarettes seront vendus dans des paquets vert olive, qui selon plusieurs études sont moins attrayants pour les fumeurs.

Cette nouvelle loi, approuvée par le Parlement, vise à supprimer les logos sur les paquets de cigarettes, bien que les marques conservent le droit d’y imprimer leur nom en caractères neutres.

Priorité à la santé publique

Les messages de santé seront toujours visibles, ainsi que les images chocs, qui devront couvrir au moins 75% du devant et 90% du derrière du paquet.

« Si la législation peut dissuader ne serait-ce qu’un jeune Australien d’acheter l’un de ces paquets colorés, et éviter qu’il ne développe une dépendance à la cigarette, alors, à mes yeux, cela en aura valu la peine » a déclaré le sénateur du parti travailliste John Faulkner.

Le débat a été suivi de près par la Nouvelle-Zélande, la Grande-Bretagne et le Canada, qui prévoient de s’attaquer à l’identité visuelle des cigarettes, jugée trop « séduisante ».

Des avis partagés

Mais le géant American Tobacco, qui possède 46% du marché australien, ne l’entend pas de cette oreille : « Nous sommes une compagnie légale vendant des produits à un public adulte qui connait les risques du tabac. Nous attaquons cette décision en justice car nous estimons que la suppression de notre droit à la propriété intellectuelle est inconstitutionnelle » a déclaré Scott McIntyre, porte-parole du British American Tobacco Australia.

Les groupes anti-tabac ont quant à eux applaudi la décision : « Nous pensons que cela va réduire la consommation de tabac chez les jeunes. Il est révoltant de penser que les fabricants de tabac aient pu utiliser les paquets de cigarettes comme dernier support publicitaire pendant toutes ces années » a soutenu le professeur Ian Olver, président Australian Cancer Council.

La décision devrait également réjouir les distributeurs de patchs anti-tabac et autres Champix.

Dans la même rubrique


Contact |