Accueil > vie pratique > Produire son eau chaude domestique grâce à l’énergie solaire

Produire son eau chaude domestique grâce à l’énergie solaire

dimanche 6 février 2011

Note sur les techniques permettant de produire de l’eau chaude à partir de l’énergie solaire.

Non polluante, inépuisable, gratuite et disponible partout, l’énergie solaire séduit toujours plus. Concentrer les rayons du soleil pour chauffer de l’eau n’est pas une idée nouvelle. La démocratisation des panneaux solaires permet de mettre au rebut son vieux ballon électrique pour une installation capable de fournir gratuitement de l’eau chaude sanitaire pendant 7 à 8 mois de l’année, ou plus si vous habitez des régions très ensoleillées.

Deux techniques sont aujourd’hui disponibles : le chauffe eau solaire individuel (CESI) et le système solaire combiné (SSC) qui contribue au chauffage de l’habitation en plus de fournir de l’eau chaude. Le SSC nécessite une vingtaine de capteurs et un ballon tampon d’une contenance de 500 à 1000 litres. Ce système reste onéreux avec un rendement inférieur à celui des chaudières classiques ou des pompes à chaleur standard. Cependant, c’est une technologie d’avenir, surtout quand elle fait partie intégrante d’un ensemble qui comprend également une pompe à chaleur fournissant les calories manquantes.

Si vous souhaitez acquérir un SSC, il est tout d’abord nécessaire d’effectuer une estimation de vos besoins d’eau chaude sanitaire et de chauffage. On estime en général que l’eau chaude sanitaire représente de 10 à 40% des besoins en chaleur utilisés pendant l’année. Pour une famille de 4 personnes, il faut en moyenne 4 à 5 m² de capteurs. Si le système est raccordé au système de chauffage, l’étude doit être réalisée au cas par cas, mais la surface de capteurs peut se situer entre 10 et 30 m², en fonction notamment de la surface et du volume du logement, de sa localisation et de son isolation.

Dans la même rubrique


Contact |