Accueil > Assurance, mutuelle > Problèmes de dents ? Une mutuelle dentaire s’impose !

Problèmes de dents ? Une mutuelle dentaire s’impose !

lundi 14 avril 2014

Ne restez pas avec des dents en mauvaise état. Prenez les devants et choisissez votre mutuelle dentaire.

Pourquoi rester avec des dents en mauvais état quand vous avez la possibilité d’avoir une dentition impeccable avec une bonne mutuelle dentaire ? Informez-vous et laissez-vous guider vers une mutuelle où vous n’avancerez que très peu d’argent !

Des remboursements conséquents
Les adhérents à une mutuelle dentaire versent des cotisations mensuelles à l’institution et reçoivent des remboursements en fonction de celles-ci. Le principe est bien évidemment le suivant : plus un adhérent paye, plus ses remboursements perçus seront élevés. Il faut tout de même noter qu’il existe deux types de remboursements proposés par les mutuelles :

  • L’adhérent peut recevoir des remboursements forfaitaires. La mutuelle octroie ainsi un budget maximum pour les frais dentaires à son adhérent. Si l’adhérent dépasse ce budget dentaire, il paie les suppléments. Ces remboursements forfaitaires peuvent être de quelques centaines d’euros pour une mutuelle bas de gamme et atteindre plusieurs milliers d’euros pour une mutuelle haut de gamme ;
  • L’adhérent peut recevoir des remboursements en pourcentage. La mutuelle octroie ainsi un remboursement en fonction du remboursement de la sécurité sociale. Ces pourcentages vont en moyenne de 100 à 700% et assure ainsi des remboursements importants pour les couronnes et autres prothèses ;
  • L’adhérent peut aussi bénéficier des deux types de remboursements ensembles en prenant une mutuelle proposant une telle formule. Il jouit ainsi de meilleurs taux de remboursement sur la durée ainsi.

Des soins onéreux moins réguliers
En souscrivant à une mutuelle dentaire, l’adhérent s’assure aussi le droit de pouvoir aller chez le dentiste régulièrement sans avoir à payer pour ses frais complémentaires (caries, détartrages, radios panoramiques, dévitalisations) puisqu’ils seront couverts par la mutuelle dentaire à 100%.
Une fois que les gros soins auront été faits (prothèses dentaires et soins gingivaux par exemple), le patient pourra alors profiter d’avoir une dentition saine pour venir souvent chez son dentiste, c’est-à-dire tous les 6 mois, afin de faire un contrôle dentaire. Il n’y aura ainsi aucune reprise de caries, le dentiste s’assurera que les dents ne se déchaussent pas etc. et surtout, les gros soins ne seront pas nécessaires.

Tiers-Payant
Les mutuelles sont de plus en plus nombreuses à proposés ce qui est appelé tiers-payant. Pour le patient, cela signifie qu’il ne payera que le ticket modérateur, ce qui est à la charge du patient, et non plus l’ensemble de la facture.
Cela revient à dire qu’avec une bonne mutuelle, les patients n’auront que quelques euros à payer d’eux-mêmes et non plus des centaines d’euros pour enfin attendre le remboursement de la sécurité sociale puis de la mutuelle.

Il y a donc possibilité d’avoir un une dentition en très bon état sans devoir avancer des centaines voire milliers d’euros lors d’une visite chez le dentiste. Retrouver le sourire de votre jeunesse avec la mutuelle dentaire adaptée.

Dans la même rubrique


Contact |