Accueil > Emploi > Artisan charpentier : un métier à plusieurs facettes

Artisan charpentier : un métier à plusieurs facettes

vendredi 20 avril 2012

Artisan charpentier est un métier à plusieurs facettes étant donné que cela englobe de nombreuses activités évolutives. En général, ces derniers nécessitent l’utilisation du bois et de ses dérivés. Pour travailler dans ce secteur, il faut suivre quelques formations.

Le charpentier moderne avec la technologie

Auparavant, un artisan charpentier effectuait les travaux manuels et physiques, mais avec le temps et l’évolution de la technologie, de nombreux instruments ont été créés. Ces derniers lui permettent de se perfectionner davantage et en se basant sur les techniques traditionnelles. Il lui est plus facile par exemple de monter à une hauteur élevée grâce à des machines numériques et des matériels mécaniques.

Pour travailler, le client lui fournit des données et des plans et c’est à partir de là qu’il procède aux DAO (dessins assistés par ordinateur). Il choisit avec son client le bois adéquat en tenant compte de ses critères tels que sa dureté, sa perméabilité, son essence, etc. C’est après qu’il peut réaliser le traçage, le montage et l’assemblage.

Quelles formations pour devenir charpentier 

Plusieurs formations permettent de devenir charpentier et permettent d’obtenir un CAP en charpentier spécialisé dans la fabrication ou en constructeur bois spécialisé dans la pose. Il y a également le BEP Bois et matériaux associés, le BP Charpentier, le BAC Pro Construction et aménagement de bâtiment, le BTS Charpente-couverture, etc.
Un artisan œuvrant dans ce domaine doit être habile et avoir le sens d’analyse tout en ayant un esprit d’équipe et en étant apte à travailler à l’extérieur sans se soucier du vertige. Il doit également avoir des connaissances en géométrie, maîtriser les outils informatiques et savoir dessiner. Des notions sur le bois lui sont également indispensables.

Dans la même rubrique


Contact |