Accueil > Ecrire un article > Les Français, adeptes du marchandage pour leur location été !

Les Français, adeptes du marchandage pour leur location été !

mercredi 25 février 2009

Dans les souks marocains ou tunisiens où aucun prix n’est affiché à l’avance, les Français auraient appris à se méfier des prix « pour touristes ». Ils ont compris que les vendeurs changeaient les prix en fonction du profil de l’acheteur.

Location été : la crise remet le marchandage au goût du jour !

Bien que les Français soient moins touchés par la crise que bon nombre d’autres Européens, ils se révéleraient être des professionnels du marchandage. C’est durant leur location été qu’ils auraient appris les techniques de cette pratique. Dans les souks marocains ou tunisiens où aucun prix n’est affiché à l’avance, les Français auraient appris à se méfier des prix « pour touristes ». Ils ont compris que les vendeurs changeaient les prix en fonction du profil de l’acheteur. Depuis la crise, nombre d’entre eux n’hésiteraient plus à le faire même en France et pas seulement dans les marchés mais également dans les magasins ou les hôtels.

Les Français : des professionnels du marchandage même pour leur location été !

64,5% des touristes français reconnaissent avoir marchandé en vacances. 12% marchanderaient même systématiquement dès que l’occasion se présente. Ils seraient ainsi 22% à avoir déjà marchandé un produit français. Plus généralement, 33% des touristes tentent le marchandage pour leur location été : les touristes français trouveraient notamment les chambres d’hôtels trop coûteuses à leur goût. 72% auraient déjà marchandé un souvenir et 30% la location d’une automobile.
Notons toutefois que les touristes français ne sont pas les plus adeptes du marchandage parmi les Européens : ils se situent en quatrième position loin derrière les Britanniques, les Suédois, les Norvégiens et les Danois.


Contact |