Accueil > Telecommunication > La loi Chatel : pour résilier son forfait mobile de façon moins (...)

La loi Chatel : pour résilier son forfait mobile de façon moins chère

mardi 24 janvier 2012

Même si les forfaits sans engagement commencent à occuper une partie de plus en plus importante du marché de la téléphonie mobile en France, il y a encore des millions de consommateurs engagés. Afin de résilier de la façon la moins chère possible, il existe deux solutions.

Dans un premier temps, il est indispensable de connaitre votre date de fin d’engagement. Cette dernière est inscrite sur votre facture. Vous pouvez aussi l’obtenir en contactant une boite vocale prévue à cet effet chez votre opérateur.

Changez d’opérateur en toute simplicité

Il s’agit du 527 chez Orange, du 933 chez SFR ou encore du 658 chez Bouygues Telecom. Si vous n’êtes plus engagé, alors vous êtes libre de contracter un nouvel abonnement (avec ou sans engagement) chez l’opérateur de votre choix de façon gratuite. Aucune démarche n’est nécessaire de votre part puisque votre nouvel opérateur se chargera des formalités d’usage.

Si vous êtes toujours engagé, vous pouvez utiliser la loi Chatel afin de résilier son forfait mobile de la façon la plus économique possible. Cette loi vous permet de vous désengager en réglant en une seule fois le quart des sommes restantes, à savoir des mois de forfait qui restent à régler. Cette loi n’est utilisable que dans le cadre d’un engagement de 24 mois. Pour tous les contrats de 12 mois, il n’existe aucune solution dans le cadre de cette législation.

La loi Chatel fait foi

Aussi, il est possible de résilier votre abonnement téléphonique dans un certain nombre de cas particuliers comme l’obtention d’un travail à l’étranger, une période de scolarisation à l’étranger, un manque de réseau au sein de votre domicile ou encore le décès du propriétaire de la ligne téléphonique. La loi Chatel qui a été adoptée au début de l’année 2008 est de plus en plus utilisée par les consommateurs qui ne sont plus les pieds et poings liés.

Enfin, il est important de noter que vous pouvez dans tous les cas conserver votre numéro de téléphone habituel grâce à votre relevé d’identité opérateur, aussi appelé RIO, que vous pouvez obtenir grâce aux mêmes boites vocales citées plus haut.

Dans la même rubrique


Contact |