Accueil > Animaux > Les rats seraient-ils plus intelligents que soupçonnés ?

Les rats seraient-ils plus intelligents que soupçonnés ?

mardi 5 février 2013

On savait déjà que le rat, était très intelligent, suite aux nombreuses expériences effectuées sur lui.

Tout le monde a en mémoire le rat qui se dirige dans un labyrinthe pour finalement trouver sa nourriture, ou encore trouver la sortie de celui-ci, bien que très compliquée.

Il est maintenant reconnu que les rats peuvent faire preuve de métacognition, c’est-à-dire d’évaluer leurs propres connaissances, tout comme le singe, le dauphin et l’homme.

Dans un labyrinthe, le rat est capable de s’orienter de façon fulgurante, en mémorisant les endroits par lesquels il passe, et il raisonne en tirant profit de ses expériences passées.
Un article du Centre national de la recherche scientifique datant du 11 avril 2005, intitulé : " Les neurones préfrontaux impliqués dans la mémoire spatiale", l’expliquait déjà.

Le rat est aussi capable de raisonner sur base de ce qui lui est arrivé, et d’en tirer une leçon, un souvenir, car il garde en mémoire, les effets produits par la cause ; cela s’appelle le raisonnement causal.

Quand le rat entre dans nos habitations, il devient nuisible, car il peut occasionner de nombreux dégâts. Il ronge pratiquement tout ce qui lui tombe sous les dents, jusqu’aux câbles électriques, provoquant quelquefois des incendies.

Il transmet aussi de nombreuses maladies, que ce soit par ses urines, ses excréments, ses poils, ou par morsures.
C’est précisément à ce moment là que l’on fait appel à mes services, et lors de mes nombreuses interventions, j’ai effectivement pu constater, que le rat brun (rattus norvégicus), est très intelligent.

On n’attrape pas un rat aussi facilement qu’on pourrait le croire. Etant professionnel en dératisation, je peux en témoigner.
Lorsque nous posons nos appâts toxiques, dans des endroits de passages stratégiques, nous constatons que les rats sont méfiants, et qu’ils ne se jettent pas directement sur la nourriture.
Les rats vivent en clan et s’entraident pour éviter tout danger potentiel.
Dans leur structure sociale, rien n’est laissé au hasard.
Vous retrouverez toujours le mâle dominant qui donne les ordres, puis quelques femelles que l’on pourrait appeler ses lieutenants, et ensuite les éclaireurs, plus nombreux.
Lorsque dans leur environnement, nous introduisons des appâts dans des boîtes remplie de rodenticide, il faudra quelquefois plusieurs jours, pour que les rats s’en approchent.

Tout d’abord, quelques éclaireurs seront envoyés pour identifier les éléments nouveaux que nous avons disposés.
Les rats vont d’abord passer à côté des boîtes, le premier jour d’un côté, le deuxième jour de l’autre, le troisième jour par-dessus, et enfin ils vont s’engouffrer dans celles ci, analyser ce qu’elles contiennent et en ressortir.
Ensuite ils vont revenir et commencer à manger une petite quantité de rodenticide.
Pendant tout ce temps ils vont être observés par le mâle dominant qui donne les ordres.
Si le rat vient à mourir rapidement après s’être introduit dans la boîte, le mâle dominant signalera par son urine sur la nourriture, qu’il ne faut pas en manger.
Le reste du clan n’y touchera pas.

Le rat arrive à associer le goût des aliments avec les conséquences qui s’y rattachent, même quelques heures après l’ingestion. De plus, il enregistre les goûts et les odeurs d’un aliment qu’il a déjà mangé.
Si le rat venait à mourir rapidement, de façon violente, après avoir ingurgité le rodenticide, aucun dératiseur n’arriverait à éradiquer ou réguler une population de rats, car comme nous l’avons compris, la méfiance du reste du clan envers la nourriture empoisonnée, serait à son paroxysme.
C’est la raison pour laquelle, chez Clean Vermine, avant de dératiser, on accorde une grande importance à la connaissance des nuisibles, de leurs milieux, et leurs façons de vivre.
Ensuite seulement, on utilise des produits appropriés qui provoquent une hémorragie interne.
L’avantage de ces rodenticides, c’est qu’ils n’ont pas un effet immédiat sur les rats qui en consomment, donc vous l’aurez compris, ils sont idéaux pour ne pas éveiller la méfiance du reste du clan.
Leur mort paraissant naturelle, elle n’éveille pas les soupçons des autres, Ils en mangent tous, et meurent trois à cinq jours après.

Les rats sont effectivement très intelligents, ne les sous estimons plus.

Dans la même rubrique


Contact |