Accueil > Sport > Petit guide du joueur débutant au Paintball

Petit guide du joueur débutant au Paintball

vendredi 29 avril 2011

Vous êtes débutants dans le paintball ? À chaque fois que vous visez une cible vous touchez l’arbre à côté ? Vos amis ont pris l’habitude de vous surnommer « la cible vivante » ?

Vous n’osez plus sortir de chez vous parce que tous vos vêtements sont tachés et troués à cause du paintball ? Ne vous inquiétez plus ! Avec ce petit guide du débutant, vous allez rapidement vous améliorer pour devenir la crème de la crème !

En ce qui concerne les vêtements de paintball tout d’abord, pensez « pratique » : portez des vêtements adaptés, résistants et dans lesquels vous êtes à l’aise. Une paire de jeans n’est pas forcément le choix le plus judicieux, optez pour les tenues militaires. Certains seront peut-être réticents mais à ce jour il s’agit des seuls vêtements adaptés à la rugosité d’un terrain en extérieur et ce, à prix abordable. De plus, fait non négligeable, de par leurs coloris et leurs motifs de camouflage, ils constitueront un atout essentiel pour se confondre dans la nature et surprendre sournoisement vos adversaires.

Pour ce qui est de viser juste avec votre marqueur de paintball, cela demande de l’entraînement, donc du temps et de la pratique (et beaucoup de patience), surtout si la cible est mobile. Un conseil : bouger ou tirer il faut choisir : un tir en mouvement sera beaucoup moins précis que si vous prenez le temps de vous arrêter et d’ajuster correctement votre cible (n’hésitez pas à mettre un genou à terre, voire à vous mettre à plat-ventre pour améliorer la stabilité de votre lanceur).

Apprenez également à coordonner vos actions avec vos coéquipiers, vous faites partie d’une équipe, ne l’oubliez pas ! 4,5,6,7 paires d’yeux (avec les oreilles et les lanceurs qui vont avec) valent mieux qu’une seule ! Si vous jouez régulièrement au sein d’une même équipe, pensez donc à travailler la communication voire à créer votre propre système de signes pour améliorer votre efficacité sur le terrain. Enfin, écoutez les « anciens », ils sont souvent plus expérimentés que vous et auront donc probablement rencontré les mêmes problèmes que vous lors de leurs débuts, n’hésitez donc pas à leur demander conseil, beaucoup apprécieront même de partager leur savoir.

Dans la même rubrique


Contact |