Accueil > actualités > La gastro-entérite touche de nombreuses régions de la France métropolitaine

La gastro-entérite touche de nombreuses régions de la France métropolitaine

mardi 3 février 2015

La gastro-entérite s’étend sur le territoire français. 167.500 nouveaux cas ont été déclarés depuis la semaine dernière. Mais la situation n’est pas encore à un stade critique vu que le seuil épidémique n’a pas encore été atteint.

La gastro-entérite a infesté le territoire français depuis deux semaines. Selon les estimations du réseau Sentinelle, son seuil épidémique risque d’être dépassé d’ici quelques jours.

Depuis la semaine dernière, la France métropolitaine a été le terrain de la gastro-entérite. 167.500 nouveaux cas se sont déclarés, avec un taux d’incidence des cas de diarrhée aiguë évalué à 261 cas pour 100 000 habitants. Le réseau a constaté que ces chiffres sont en constante augmentation. Rien que dans la semaine du 13 janvier, 266 cas ont été recensés. Mais pour un seuil épidémique fixé à 274 cas pour 100 000 habitants, cela reste « juste en dessous ».

Néanmoins, l’atteinte du seuil d’alerte de la vente de deux des quatre classes de médicaments surveillées par le réseau a confirmé l’élargissement de la contamination du virus à travers le pays. A noter que cette surveillance de la vente de médicaments est une autre manière de détecter l’infection du virus.

L’Ile-de-France (390 cas), la Bretagne (390 cas) et Lorraine (464 cas) sont les régions les plus concernées par la pathologie. Les études faites par le réseau ont permis d’avancer que le seuil épidémique serait atteint dans les prochains jours. Pour éviter d’être contaminé par le virus de la gastro-entérite, il faut penser à se laver régulièrement les mains. Néanmoins, si les symptômes apparaissent, il ne faut pas oublier de boire régulièrement pour bien hydrater l’organisme. Prendre ses repas de façon régulière apporte des forces. Il faudra cependant éviter les fruits frais acides, les fibres, le café et les épices.

En marge de la gastro-entérite, des cas de grippe ont également été constatés et font l’objet d’une information diffusée par de nombreux médias. Mais les cas recensés sont encore en dessous du seuil épidémique. De nombreux français ont effectués des vaccinations contre la grippe remboursés par ailleurs financées par des solutions de mutuelle pas cher et ont permis à terme de ne pas être porteur du virus de la grippe.

Dans la même rubrique


Contact |