Accueil > Telecommunication > Formalités après un vol de portable

Formalités après un vol de portable

vendredi 7 juin 2013

Rien de plus désagréable qu’un vol de portable, mais quelles sont les formalités à exécuter ?

Notamment dans la rue et les endroits publics, le moindre moment d’inattention peut conduire au vol de votre portable. Dès que vous vous apercevez de sa disparition, voici les réflexes à adopter pour limiter le préjudice.

Trouvez un téléphone pour prévenir le service clientèle de l’opérateur, afin qu’il coupe immédiatement votre ligne. Ainsi, le malfaiteur n’aura pas le temps d’utiliser votre crédit d’appels illimités et surtout, qu’il ne dépasse pas votre droit. En effet, avec un forfait illimité, à moins que vous n’ayez mis en place un plafond avec un système de blocage automatique de l’émission d’appels, chaque minute hors forfait vous coûtera très cher. Sur ce point, le forfait sans engagement est plus sécurisant, puisqu’une fois le crédit terminé, appeler n’est plus possible.

En revanche, tant que vous ne signalez pas officiellement le vol, la ligne reste active, il suffit que le voleur la recharge, et vous restez responsable de l’usage qu’il en fait.

Pour vous en dégager, la déclaration de perte auprès de la police ou la gendarmerie est la prochaine étape indispensable. Munissez-vous pour cela de votre numéro IMEI, le code à 15 chiffres que vous trouverez sur votre facture d’achat ou sur l’emballage d’origine de l’appareil ; c’est son numéro d’identification unique. Avec ce numéro, et le document établi par les autorités, votre fournisseur de services repère votre mobile s’il essaie de se connecter à son réseau, et le bloque sur l’ensemble du territoire.
(Pour votre prochain appareil, pensez à le noter, vous l’obtiendrez facilement en composant le *#06# ou en soulevant votre batterie.)

Enfin, il est aujourd’hui courant de contracter une assurance au vu de la valeur des nouvelles générations de mobiles disponibles sur le marché. Si vous en avez une, pensez également à adresser une copie du procès-verbal de perte à votre assureur pour obtenir un dédommagement.

Dans la même rubrique


Contact |