Accueil > actualités > Énergie : vers la fin des tarifs réglementés ?

Énergie : vers la fin des tarifs réglementés ?

lundi 27 avril 2009

Même après l’ouverture du marché de l’énergie aux opérateurs privés, EDF a continué d’appliquer des tarifs règlementés. Ceux-ci pourraient bien disparaître pour les professionnels.

Le marché de l’énergie ambigu depuis 2007

Depuis le 1er juillet 2007, le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence et EDF-GDF n’est plus en situation de monopole. En effet, les opérateurs d’énergie Poweo, Direct-Energie ou Planète Oui (pour ne citer qu’eux) sont entrés en concurrence avec le principal fournisseur d’énergie français. Cependant, EDF applique toujours des tarifs réglementés, garantissant à ses clients des prix très compétitifs. Ces tarifs réglementés sont applicables pour tous les clients EDF, mais il est impossible d’y revenir après avoir été chez un opérateur concurrent. De cette manière, EDF incitait fortement les clients à ne pas se diriger vers un opérateur privé.

Énergie : les tarifs réglementés d’EDF remis en question

Toutefois, les tarifs règlementés pourraient bien disparaître pour les entreprises clientes de l’énergie EDF. Sous la pression de la Commission européenne, ils devraient prendre fin au cours de l’année 2010. Cette démarche répond d’une volonté de libéraliser les marchés du gaz et de l’électricité au sein de l’Union. Les tarifs réglementés, qui permettent de proposer des prix en dessous de ceux du marché, seraient donc vu comme nuisant à la concurrence et donc aux opérateurs privés d’énergie. Le commissaire européen à l’énergie, Andris Piebalgssouhaiterait même que la fin des tarifs réglementés en France soit annoncée pour les particuliers, conformément aux dispositions de l’UE.

Dans la même rubrique


Contact |