Accueil > vie pratique > Je n’en peux plus de me raser toutes les 2 à 3 semaines, que faire (...)

Je n’en peux plus de me raser toutes les 2 à 3 semaines, que faire ?

mardi 13 mars 2012

Chaque méthode d’épilation a des avantages et des inconvénients, au grand regret de nombreuses personnes. Largement utilisé, le rasoir est par exemple excellent pour se débarrasser rapidement des poils, mais ceux-ci repoussent au bout de seulement quelques jours.

De plus, au lieu de les arracher à la racine, le rasoir les coupe et rend la repousse encore plus drue et plus épaisse. Nécessitant un peu plus de temps, les crèmes dépilatoires agissent de la même façon que le rasoir. La repousse prend un peu plus de temps, mais la repousse est moins importante. De nombreuses personnes optent alors pour l’épilation à la cire. Arrachés, les poils mettent plus de temps à repousser. De plus, la repousse est plus fine et plus souple. Par contre, les plus douillets ont du mal à se faire à la douleur d’une séance d’épilation à la cire. I

Il existe aussi l’épilateur électrique que certaines personnes perçoivent comme un véritable outil de torture. Les gens ont ainsi besoin d’une technique peu douloureuse, mais présentant des résultats optimaux. L’epilation laser se présente comme la méthode qui allie la performance d’une épilation longue durée et la douceur d’une crème dépilatoire. Faisant partie de ce qu’on appelle epilation definitive, l’epilation laser paris consiste à envoyer un faisceau laser directement à la racine des poils pour les brûler. Il existe plusieurs types de laser et le résultat dépend de la pigmentation de la peau et des poils du patient. Pour un résultat définitif, il faut compter plusieurs séances étalées sur plusieurs mois. En plus du caractère définitif, cette technique présente un avantage réel : elle est très peu douloureuse. Elle demande toutefois quelques précautions comme l’impossibilité d’exposer la peau traitée après chaque séance.

Dans la même rubrique


Contact |