Accueil > vie pratique > Clin d’œil sur les droits des handicapés

Clin d’œil sur les droits des handicapés

dimanche 21 août 2011

L’insertion des personnes handicapées dans la société, à l’école comme au travail reste au centre des combats entrepris depuis plusieurs années par les institutions de défense des droits des handicapés.

Dans cette optique, le Canada fait des avancées considérables dans la lutte contre l’exclusion sociale sous toutes ses formes. Bien qu’ils soient moins explicites, les cas de non inclusion et de discrimination à l’égard des personnes handicapées font encore l’objet de nombreuses plaintes. De l’insertion au monde de l’emploi à l’intégration au collège, les personnes frappées d’incapacité doivent faire face à d’innombrables obstacles tant financiers que matériels, réduisant leur capacité d’adaptation.

Le droit des handicapés à travers les textes

La Charte des droits et des libertés fut sans équivoque le signe avant-coureur de cette lutte interminable que le pays n’a cessé d’entreprendre en faveur des handicapés. Précurseur de ce mouvement de protection des droits des handicapés, le Canada a, dès les années 80, édité cette charte protégeant les personnes handicapées contre toute forme de discrimination. Cette Charte sera renforcée plus tard par la Loi sur les droits de la personne et l’équité au travail. En effet, la Loi sur les droits de la personne met en exergue le caractère illicite de la discrimination basée sur des critères d’incapacités mentales ou physiques. En plus de cela, cette loi oblige les employeurs à faciliter l’insertion des handicapés dans le milieu professionnel. Cette aspect emprunte plusieurs voies dont l’amélioration de l’environnement de travail ou encore l’adoption de procédures permettant aux personnes frappées de déficiences de s’adapter aisément dans le milieu professionnel.

Les organismes de protection des droits des handicapés

La mise en place et le contrôle du respect des droits des personnes handicapées s’étendent sur tout le territoire canadien et mobilisent toutes les provinces. Dans ce cadre, des organismes de contrôle telles les Commissions sur les droits des personnes sont implantées dans chaque région pour véhiculer et assurer l’adoption des lois sur les personnes handicapées. L’aide aux personnes frappées de déficiences constitue l’une des priorités du Canada. La mise en place du Bureau de la personne handicapée et la coordination des efforts des gouvernements en sont les preuves. A cela s’ajoute la création de centres de recherche et de documentation sur les droits des handicapés tels que le CCD ainsi que d’autres services. De la communication au financement, l’Etat Canadien offre de nombreux programmes ministériels pour le droit des handicapés. Récemment, la ratification de la Convention des Nations Unies au regard des personnes handicapées n’a fait que renforcer cette volonté d’aide et d’insertion.

Soucieux de préserver et de respecter l’égalité des personnes, le Canada a promulgué des lois et des chartes visant à protéger les droits des handicapés, le figurant au rang des pays les plus avancées en matière de protection des droits des personnes handicapées. De plus, au-delà de cet aspect législatif, l’effort des organisations de protection des droits des handicapés encourage la mise en place de programmes permettant de donner vie à ces lois. Les organismes indépendants en assurent grandement la coordination et la diffusion de cet effort à travers les diverses régions. Quoi qu’il en soit, heureusement qu’il y a le REEI pour les personnes à mobilité réduite.

Dans la même rubrique


Contact |