Accueil > culture > Discographie Audioslave métal en fusion

Discographie Audioslave métal en fusion

lundi 30 mai 2011

La discographie Audioslave a survolé le début du millénaire de bien belle manière.

Mais à la fusion du rock et du reste succédera la fission d’un groupe trop bon pour être durable.
Certainement.

En 2002 parait le premier opus éponyme du groupe précédé du single "Cochise". Le succès est immédiat le disque se classant tout de même 7ème dans le top U.S et 6ème au Canada.

Derrière le micro-chant on trouve Chris Cornell ex-Soundgarden et tout le reste du groupe est complété par les musiciens de Rage Against The Machine en panne de Zach de la Rocha.
L’alchimie contenue dans cette éprouvette intéressante donne une musique très groove, avec de gros accents rock envoyés par la guitare de Tom Morello, élégant bretteur.

En 2005, Audioslave sort après de multiples peaufinages son deuxième disque "Out Of Exile" qui reprend les mêmes ingrédients indispensables.

Cette fois-ci c’est la première place des charts US qui est occupée puis la cinquième place du top britannique.
La notoriété d’Audioslave est maintenant bien installée.
Mais en 2006, tout juste un peu plus d’un an après, sort le troisième LP, comme si Audioslave avait hâte d’en découdre...ou d’en finir.

"Revelations" sort le 4 septembre 2006 et affiche des tendances plus soul, comme si le groupe avait hésité un moment entre une direction ou une autre. Celle choisie ne parait pas être du goût de Cornell car celui-ci annonce purement et simplement son départ d’Audioslave pour "divergences personnelles et musicales" le 15 février 2007.

Reste un trio d’albums très comestibles, auxquels un live aurait ajouter un plus.
38 chansons qui ne connaitront à priori pas de suite et encore qui sait...

Pour en savoir plus sur ce groupe éphémère, découvrez les chroniques des trois disques de la discographie Audioslave sur Discochronics.fr

Dans la même rubrique


Contact |