Accueil > Art > Imaginer une partie de son modèle

Imaginer une partie de son modèle

lundi 30 décembre 2013

Dessiner une main cachée !

Il y a quelques temps je me suis lancé le défi de dessiner 4 affiches de film. J’ai débuté avec une image de Bronson, il y a un peu plus d’un mois. Dans le premier article que j’ai consacré à ce modèle, j’ai voulu explorer l’étape du croquis préparatoire souvent négligée par les débutants. Pourtant ces petits dessins sont d’une grande aide puisqu’ils permettent de repérer les éventuelles difficultés et de les prévenir par des essais sans incidences si ils ne sont pas concluant.

Maintenant que j’ai terminé avec ces petits croquis. J’en ai une petite collection très fournies. Je me suis attaqué à l’ébauche de la composition. J’ai dessiné à grands traits et en appuyant très peu sur mon crayon. Le premier problème que je rencontre lorsque je tente de définir les cernes de mon personnage est qu’une partie de mon modèle est plongé dans l’ombre. Pas facile de dessiner une main lorsque celle-ci est enveloppée dans un manteau obscur.

La première solution pour palier à ce genre de problème est de dessiner d’imagination. C’est le plus risqué à mon avis puisque il est possible que votre assurance dans votre tracé ne soit pas la même que pour le reste du dessin. La seconde option est plus abordable, il suffit de trouver un modèle qui soit dans la même position que celui que vous voulez dessiner et de combler les vides. Bien entendu il faut que la corpulence soit à peu près similaire pour les deux personnages.

Dans la même rubrique


Contact |