Accueil > Art > Dessiner avec des harmonies consonantes

Dessiner avec des harmonies consonantes

lundi 28 octobre 2013

Dans ce nouvel article, j’aimerais vous donner une astuce pour dessiner en couleur. Alors c’est valable autant si vous avez des pastels, des crayons, de l’aquarelle etc. En fait c’est un principe qui se retrouve dans la nature et que vous devez appliquer si jamais vous souhaitez obtenir un résultat qui soit agréable à l’oeil.

Vous pouvez aussi choisir de ne pas suivre mon conseil et choisir un rendu qui soit beaucoup plus graphique, c’est également possible.

Mais si vous décidez de vous attaquer à un modèle en vous disant que vous allez faire un dessin à l’allure hyperréaliste, laissez moi vous dire que vous devrez suivre les consignes des prochaines lignes.

Lorsque vous dessinez un paysage, par exemple un scène urbaine. Vous avez un immeuble, de la végétation, et un ballon rouge. Vous allez automatiquement prendre du gris pour dessiner le béton de l’immeuble, du vert pour l’herbe et les arbres et pour finir du rouge pour le ballon. Rien d’anormal.

Cependant lorsque vous allez regarder votre travail, vous percevrez une sensation peu naturelle. Même si vous avez fait des dégradés, vous n’obtenez pas quelque chose qui soit vraiment agréable à l’oeil. Voici pourquoi.

Dans la nature, il n’y a pas d’objets "tout rouge", "tout gris" ou "tout vert". La réalité est que les couleurs se reflètent sous l’action des rayons du soleil. Les couleurs se reflètent et donc se mélangent.

L’astuce ce n’est pas de prendre toutes les variantes de tonalités d’une couleur pour dessiner un objet. Non vous devez simplement mettre un peu de couleur dans chaque élément présent. Un peu de gris et de vert dans le rouge du ballon, un peu de rouge et de vert dans le gris de l’immeuble etc.

Ce mélange optique que l’on ne perçoit pas sur le vif est pourtant très présent et agréable dans une toile ou un dessin. C’est ce qu’on appelle les harmonies consonantes.

Dans la même rubrique


Contact |