Accueil > actualités > Le chinois mandarin, une langue émergente ?

Le chinois mandarin, une langue émergente ?

mardi 18 juin 2013

Selon le site du journal Metro, l’apprentissage du chinois mandarin progresse de manière spectaculaire en France avec près 33 556 élèves, soit 13% de plus que l’année précédente.

Cette émergence, loin d’être un effet de mode est une conséquence directe de l’attractivité de la Chine. Cette attractivité se vérifie au niveau européen : l’ Empire du Milieu est en effet la première destination des expatriés européens (devant les USA et le Royaume-Uni), alors qu’elle occupait la sixième position de ce classement il y a dix ans.

Le chinois comme atout professionnel

D’un point de vue professionnel, la maîtrise du chinois mandarin est un atout non négligeable, il s’agit en effet de la langue la plus parlé au monde. Si l’on ajoute et la véritable montée en puissance de la Chine comme puissance économique majeure du XXIème siècle, le chinois passe pour une véritable langue d’avenir. Les jeunes français semblent avoir compris et le chinois mandarin occupe désormais la cinquième place des langues les plus enseignées dans le secondaire après l’anglais, l’espagnol, l’allemand et l’italien. En 2013, avec l’introduction de cours de chinois en Corse, la langue sera présente dans toutes les académies françaises.

Une langue difficile

Cet engouement pour cette langue réputée comme très difficile tant au niveau phonétique que grammatical est motivé avant tout par les perspectives d’avenir. Interrogé par le quotidien, Jean-Pierre Lorenzati, président de l’association d’établissements scolaires France Chine Asie Éducation commente « La Chine est devenue une puissance économique incontournable. les élèves s’en rendent compte et donnent souvent cette raison pour expliquer leur choix de langue étrangère au collège ».

Le chinois, une langue pratiquée aussi en France

Mais pas besoin de s’expatrier en Chine pour mettre en pratique ses cours de chinois. Dans le secteur du tourisme, et notamment à Pars, le nombre de visiteurs en provenance de Chine ne cesse d’augmenter. Ainsi les hôtels, sites touristiques et enseignes de luxe sont de plus en plus demandeuse de collaborateurs et employés capables de s’exprimer en mandarin afin d’améliorer leurs services et attirer plus de clients potentiels.

La France n’est pas la seule à connaitre cet essor de l’enseignement du chinois. D’après les estimations officielles chinoises, le nombre d’apprenants en chinois dans le monde serait de près de 40 millions aujourd’hui et pourrait atteindre 100 millions à l’horizon 2020.

Cet article a été écrit par un rédacteur indépendant, Alexis Strat, pour la société Communicaid ; Spécialisée dans les formations en langues étrangères notamment l’anglais des affaires.

Dans la même rubrique


Contact |