Accueil > Economie > Clôture en baisse à la Bourse de Paris

Clôture en baisse à la Bourse de Paris

mardi 21 février 2012

Les bourses européennes ont clôturé dans le rouge ce mardi en dépit de l’accord tant attendu en Grèce décidé dans la nuit à Bruxelles après treize heures de négociations.

Le second plan d’aide a finalement été débloqué ce qui permettra au pays d’éviter un défaut et de rembourser des obligations pour un montant de 14,5 milliards d’euros avant le 20 mars. Au total, le pays bénéficiera d’une aide d’un montant de 237 milliards d’euros. L’aide permettra également au pays de sécuriser ses remboursements jusqu’en 2014.

Les investisseurs restent de plus préoccupés par la croissance économique de la Grèce qui devrait revenir en 2014 seulement. De plus, les marchés restent frileux quant à la mise en place des mesures d’austérité, condition sine qua non, du déblocage de ce second prêt. La dette du pays sera ramenée à 120,5% du PIB d’ici à 2020. Le plan prévoit également l’effacement d’une partie de la dette du pays et les créanciers privés se sont mis d’accord sur une décote de 53,5% sur leurs obligations.

Les marchés ont été pénalisés par des prises de bénéfices alors que la décision en Grèce avait été anticipée par les investisseurs depuis plusieurs semaines. Le CAC 40 a terminé en recul de 0,74% à 3446 points. Du côté des actions boursières, les bancaires ont évolué sur une note hésitante.

A Wall Street, le Dow Jones recule de 0,26% malgré des publications d’entreprises satisfaisantes tels que Kraft Foods et Macy’s. Cependant Wal-Mart a publié des résultats en dessous des attentes.

Sur le marché des changes, l’euro a connu un plus haut à 1,3293 dollar depuis le 9 février suite à l’accord en Grèce. Cependant, la monnaie unique s’est ensuite repliée et s’échange désormais contre 1,3258.

Sur le front des matières premières, le baril de Brent de la Mer du Nord se traitait à 120,51 dollars suite à la suspension par l’Iran, de ses ventes de pétrole brut, aux compagnies pétrolières françaises et britanniques.

Dans la même rubrique


Contact |