Accueil > Economie > La certification, pour quelles entreprises ?

La certification, pour quelles entreprises ?

lundi 13 août 2012

Bien que le passage de certification soit ouvert à toutes les entreprises le souhaitant, il se dégage malgré tout une tendance dans la clientèle de l’accélérateur de certification France Certification : les certifications sont plutôt passées par des entreprises ayant des moyens…

Si on cherche un dénominateur commun à tous les clients accompagnés par France Certification, aucune spécificité ne ressort.

Durant ces trois dernières années d’activité, les entreprises auditées par France Certification n’avaient rien en commun ; ni l’activité (code APE), ni la taille, ni la région, ni les diplômes des dirigeants. Chaque client était réellement unique dans sa structure, ses besoins et ses objectifs.

Un seul élément semble revenir : la santé financière des entreprises ayant passées une certification. Chez les clients de France Certification :

- 78% déclarent leur compte au Registre du Commerce.
- 96% des clients déclarent du bénéfice.
- 79% font plis de 30000€ de bénéfice.

Comment expliquer ce constat ?

Les entreprises qui exige la mise en place des normes de certification (iso 9001, iso 14001, MASE, IFS…) ont bien souvent de gros donneurs d’ordre. Bien souvent, les entreprises travaillant avec des grands comptes ont souvent de meilleures rentabilités que les entreprises travaillant avec des petits clients.
De plus, la trésorerie de ces entreprises est plus stable. La certification étant un investissement qui porte ses fruits sur du moyen à long terme, seules les entreprises présentant des capacités certaines et régulières, surtout en matière de trésorerie, peuvent mettre en place de telles démarches.

L’argent va donc à l’argent car les certifications sont des éléments de confiance pour les clients. Les entreprises stables et rentables peuvent investir pour prouver leur qualité, ce qui à terme favorise ses contacts clients…

Dans la même rubrique


Contact |