Accueil > Santé beauté bien-être > Canneberges : la petite tarte aux fruits qui fait du bien !

Canneberges : la petite tarte aux fruits qui fait du bien !

samedi 13 novembre 2010

De nombreuses personnes aiment le jus de canneberge, en raison de son goût acidulé sucré. En fait, nombreuses sont les personnes qui préfèrent le jus de canneberge au jus de raisins ou autre. Pour ces personnes, le jus de canneberge est la boisson la plus rafraîchissante, en plus d’être un formidable traitement de l’infection des voies urinaires.

Quel est l’avantage des canneberges ?

Une étude récente a découvert ce qui dans les canneberges qui les rend si formidables pour lutter contre les infections urinaires. Dans une étude publiée dans le Journal of Medicinal Food, les canneberges ont des éléments chimiques appelés proanthocyanidines (ou PACs) qui empêchent les bactéries qui causent l’infection de se fixer aux cellules reliant les voies urinaires. Il s’avère que ce n’est pas l’acidité de la canneberge qui soigne les infections urinaires.

Environ 85% des infections urinaires et environ 90% des cas de pyélonéphrite aiguë sont provoquées par la bactérie E. coli. Les scientifiques ont découvert que les PAC des canneberges sont ce qui empêche la bactérie E. coli d’adhérer aux cellules de la vessie.

Dans l’étude, les bactéries E. coli ont été exposées à des PAC des canneberges ou à de légers cocktails de jus de canneberge. Les scientifiques ont mesuré les forces d’adhérence entre les E. coli et une surface de silicone. Les résultats ont montré que les bactéries E. coli avaient un plus faible attachement à la surface de silicone en fonction de leur durée d’exposition aux PAC des canneberges et des cocktails de jus de canneberge.

La canneberge et ses propriétés médicinales de longue date

La canneberge est l’une des trois espèces de fruits provenant à l’origine d’Amérique du Nord. Elle est utilisée à des fins médicinales depuis longtemps par les Amérindiens. Ils l’utilisent pour traiter les problèmes de reins et de vessie.

Et selon des études plus récentes, la canneberge a des bienfaits pour la santé. On pense qu’elle peut réduire considérablement les risques de maladies cardiaques, car elle réduit l’oxydation du cholestérol sanguin, celle-ci pouvant boucher les artères.

En outre, on a découvert que la canneberge pouvait traiter d’autres affections, notamment la cystite, les ulcères, et d’autres cancers. Les propriétés anti-cancérigènes de la canneberge sont largement attribuables à la PAC de type A, que l’on ne trouve que dans les canneberges. Dans d’autres études, les PAC ont prouvé qu’elles inhibent la croissance des cellules du cancer chez les patients souffrant de cancers du côlon, du poumon, et de leucémie.

Dans la même rubrique


Contact |