Accueil > politique > Boucherie halal et prosélytisme : une particularité bien française

Boucherie halal et prosélytisme : une particularité bien française

vendredi 12 septembre 2014

Le « halal » fait peur ? Il fait trembler tout un pays. Il s’agit généralement du terme que l’on emploi pour parler de la viande que l’on trouve en boucherie halal ou en grande surface désormais. Oui, ce marché est juteux, près de 6 milliards d’euros par an en France.

Le « halal » fait peur ? Il fait trembler tout un pays. Il s’agit généralement du terme que l’on emploi pour parler de la viande que l’on trouve en boucherie halal ou en grande surface désormais. Oui, ce marché est juteux, près de 6 milliards d’euros par an en France. Alors c’est quoi une viande halal ? Une viande provenant d’animaux égorgés dont le « sacrificateur » en abattoir est musulman. Certains y voient un geste de provocation, un geste prosélyte, une islamisation par le steak en gros…

Entre viandes de qualité et délire islamophobe ?

Pourtant les boucheries musulmanes « dites » halal proposent de nombreux avantages. Tout d’abord la viande proposée est de bonne qualité et les produits sont variés. Beaucoup de personnes, pas forcément musulmanes, viennent s’approvisionner et aiment prendre merguez, brochettes, côtelettes pour les barbecues du dimanche et leur viande pour la semaine en prenant morceaux de bœuf, kefta, poulets, etc…Aussi la boucherie halal proposent de multitudes de produits culinaires, épices, olives, etc… Et les horaires d’ouvertures sont adaptés à toute clientèle. Que demandez de mieux ? C’est sûr vous ne trouverez pas de porc ou de cheval… Mais d’autres commerçants en proposent.

Le prosélytisme invoqué reste un gadget dans une société de consommation. Et les musulmans ne demandent pas non plus du « halal » dans les cantines, cela est fallacieux. Les familles musulmanes s’adaptent et n’ont pas besoin d’imposer le choix de cette prescription religieuse à toute la communauté nationale. Maintenant que le musulman devient autonome et s’émancipe, cela crée des peurs, des crispations,… La réussite des musulmans en France agace. Dans d’autres pays européens, les choses sont mieux acceptées, déjà parce que la religion de l’autre n’est pas un tabou mais respectée. Aussi la réussite sociale est vectrice d’intégration. Tout le monde peut réussir quelque soit son origine, sa religion. Au Royaume-Unis par exemple, c’est une richesse et chaque citoyen est utile et encouragé pour le bien de l’union nationale… En France, nous sommes empêtrés dans des raisonnements contre-productifs à savoir si une boucherie halal peut mettre en danger la république...


Contact |