Accueil > Art > Le bon crayon pour le bon dessin

Le bon crayon pour le bon dessin

vendredi 16 août 2013

Cette semaine je vous présente un article "test". Un type d’article que j’ai rarement le temps d’écrire étant donné qu’il prend un délai supplémentaire pour choisir les outils à essayer et les réunir.

Je n’habite pas près d’un magasin de beaux arts pour la petite information.

Cependant j’ai eu la bonne idée il y a quelques jours de commander des crayons sur internet. J’ai été curieux de savoir si il y avait une marque qui saurait être plus intéressante et de meilleure qualité qu’un Faber-Castell.

J’ai donc voulu aire un comoparatif de toutes les marques de crayon que j’ai utilisé lors de l’élaboration de mes dernières oeuvres. Pour les citer il y a : Staedtler, Faber-Castell, Prismacolor, Derwent.

Je précise juste que le Derwent est un "sketching" dont la mine est beaucoup plus large que celle des autres crayons.

J’ai donc créé un tableau de gestuelle où je trace avec chaque crayon, les gestes les plus utilisés lorsque je dessin. L’idée est de comparer les différences (subtiles) entre les traits produits par les crayons.

Ensuite, je créé des dégradés avec chaque crayon afin de voir comment ils se comportent dans les gris plus ou moins sombres. L’important est ici de voir si le dégradé est homogène. Sans trop parler des résultat (je vous laisse visiter mon blog pour apprendre le dessin afin de voir les aboutissants de ma démarche), je peux vous dire qu’un crayon fait pour le travail "expressif" et dont le trait se noircit rapidement avec peu de pression sur la mine, fait des dégradé peu homogènes.

Il faut donc prendre connaissance de certaines subtilité de chaque crayon pour obtenir le dessin que l’on souhaite. Trop de gens ne savent pas choisir le crayon pour le dessin qu’ils aimeraient faire.

Dans la même rubrique


Contact |