Accueil > Assurance, mutuelle > Faire la différence entre les assurances qui sont obligatoires et celles qui (...)

Faire la différence entre les assurances qui sont obligatoires et celles qui ne le sont pas

mardi 29 janvier 2013

La législation française oblige les conducteurs, les particuliers ou encore les entreprises à souscrire une assurance pour se prémunir des risques pouvant survenir dans un certain domaine. Certaines d’entre elles sont néanmoins facultatives mais sont tout de même recommandées.

• Parmi les assurances obligatoires

Nous pouvons citer les assurances dites « sociales » prennent en charge les accidents du travail, la maladie, l’invalidité ou encore la retraite. C’est la Sécurité sociale qui assure une partie du remboursement des frais liés à ces sinistres dans le cas où les assurés sont des salariés. Quant aux cotisations, elles sont versées par les entreprises et les salariés.

Il y a également l’assurance au tiers (que l’on retrouve dans l’assurance auto, moto ou habitation par exemple, également appelée Responsabilité Civile) qui vise à couvrir les éventuels préjudices causés à autrui dans la vie quotidienne. Cette assurance est imposée par la loi sous risque de subir une lourde sanction.
Dans le cadre pro, les assurances couvrant la responsabilité civile professionnelle sont également obligatoires.

• En ce qui concerne les assurances facultatives

Nous pouvons prendre en exemple les assurances individuelles comme l’assurance accidents de la vie, l’assurance décès, l’assurance dépendance, l’assurance voyages ou encore l’assurance animaux domestiques. Malgré le fait qu’elles ne soient pas obligatoires, ces assurances restent néanmoins indispensables.

La complémentaire santé n’est pas non plus obligatoire pourtant si nous ne le souscrivons pas, les frais de santé risquent d’atteindre des sommets. Il est donc conseillé d’en souscrire une.

Les assurances emprunteur sont également inscrites dans la liste des assurances facultatives, pourtant dans certains cas, elles sont indispensables dans l’obtention de crédit immobilier, de crédit auto et de crédit à la consommation.

Bref, les assurances facultatives peuvent devenir obligatoires, en ce qui concerne les assurances emprunteurs, ce sont généralement les banques et les établissements financiers qui les rendent obligatoires. Cependant, quel que soit leur statut, souscrire une assurance dans tous les domaines demeure une grande nécessité.

Dans la même rubrique


Contact |