Accueil > Assurance, mutuelle > Les sportifs de l’extrême ont aussi leur assurance !

Les sportifs de l’extrême ont aussi leur assurance !

mardi 12 février 2013

Passionné de rafting ou de parachutisme, vous pouvez pratiquez votre hobby en toute sérénité. En effet, des garanties spécifiques ont spécialement été conçues pour vous.

Avant tout, déterminons les sports qualifiés d’ « extrêmes ». La première catégorie comporte les sports de courses auto et moto. Il y a ensuite les sports aériens dont l’ULM, le parapente ou encore l’aviation. Enfin, il y a les sports aquatiques comme le kayak ou l’airboat.

Une assurance spécifique indispensable

Les assurances comme l’assurance habitation ou la garantie complémentaire santé ne couvrent pas les sports extrêmes. Contrairement aux sports classiques comme le football ou l’athlétisme, le taux de risques pour un sport extrême est plus élevé. De plus, les dommages possibles sont beaucoup plus importants. Les compagnies d’assurances ne couvrent donc pas ces deux catégories de sports de la même façon.

Deux possibilités d’assurances sport extrêmes

Le moyen le plus courant pour assurer un sport à haut risque est l’extension de garantie. Cette extension peut être un supplément aux assurances courantes citées ci-dessus. Il est aussi possible de souscrire un contrat propre à ces types de sports. Il s’agit de l’assurance multirisque loisirs. Dans les deux cas, la garantie peut aller de 1 à 7 jours, jusqu’à 1 an. La somme à verser varie de 30 à 200 euros selon la durée du contrat, le sport pratiqué et les risques existants.

Les garanties existantes

Comme pour toute assurance, la première est la garantie responsabilité civile. Elle comporte un dédommagement des préjudices corporels ou matériels causés à d’autres personnes. Ensuite, il y a la garantie décès qui assure le versement d’une certaine somme aux personnes choisis par l’assuré, si celui-ci meurt. Pour terminer, il y a la garantie invalidité. Un capital sera versé à l’assuré s’il devient invalide suite à un accident. Dans toutes ces situations, l’assuré peut souscrire pour un capital allant de 10 000 euros à 20 000 euros maximums. A chacun de trouver son contrat d’assurance pas cher.

Dans la même rubrique


Contact |