Accueil > Santé beauté bien-être > Arrêter de fumer pour jouir de la vie

Arrêter de fumer pour jouir de la vie

vendredi 28 janvier 2011

Il est rare de trouver un fumeur qui ne connaît pas les conséquences du tabagisme sur la santé. Cependant, la plupart des fumeurs ne saisissent pas vraiment l’étendue des dommages sur l’organisme. Même pour les rares fumeurs qui ne meurent pas d’un cancer et de dommages pulmonaires, le tabagisme nuit gravement à une activité normale et fait baisser les niveaux d’énergie. Si seulement ces fumeurs pouvaient cesser de fumer, ils comprendraient à quel point fumer est mauvais.

De bonnes raisons pour arrêter de fumer

Vous sentez que vos mains et vos pieds sont toujours froids à température ambiante ? Qu’en est-il de vos bras et de vos jambes ? Fumer provoque une mauvaise circulation. Lorsque vous cessez de fumer, vous vous sentez mieux dans des conditions normales.

L’une des grandes ironies de la vie d’un fumeur, c’est qu’en général on fume avant, pendant ou après un repas. Pourtant, le tabagisme diminue réellement votre sens de l’odorat et du goût qui sont si importants pour jouir des aliments et pour la satiété. Si vous cessez de fumer, vous conservez votre sens du goût plus longtemps et profiterez mieux de la nourriture. Vous pourrez même ne pas avoir besoin de manger sucré pour savourer vos aliments.

Il y a aussi le côté dégoûtant du tabagisme. Ne serait-il pas plus agréable d’embrasser votre conjoint sans le/la voir faire la grimace ensuite ?

Même votre vue peut être améliorée si vous cessez de fumer. Fumer peut nuire à votre vue au fil du temps, souvent vous pouvez perdre le cinquième de votre champ de vision. Cela réduit certainement quelques-uns des aspects les plus vifs de la vie.

Comme votre taux de nicotine dans le sang et vos niveaux de monoxyde de carbone diminuent lorsque vous cessez de fumer, votre taux d’oxygène sanguin se renforce. Cela a des conséquences sur la santé de tous les organes touchés par le sang. En particulier, votre cerveau fonctionnera mieux et vos idées seront plus claires lorsque vous cesserez de fumer. Non seulement nous devenons motivés plus mentalement, mais notre niveau d’énergie physique et nos capacités augmentent lorsque nous arrêtons de fumer.

L’oxygène est plus facilement disponible pour les muscles et d’autres nutriments sont mieux mis à profit pour nous aider à renforcer les muscles et les os. Bien que la plupart des dommages causés aux bronches et aux poumons des fumeurs soient irréversibles, vous pourrez commencer à respirer plus librement et serez beaucoup moins haletants, à peine 72 heures après avoir cessé de fumer.

Plusieurs semaines après avoir arreté de fumer divers organes retrouvent la santé et les processus pathologiques divers sont au moins partiellement inversés. Des troubles tels qu’une mauvaise peau et la maladie de Raynaud peuvent montrer une amélioration immédiate. Plus les semaines avancent sans fumer, plus les risques de mort précoce sont réduits au minimum. Après une vingtaine d’années sans fumer, vous pouvez même devenir relativement normal pour votre âge.

Dans la même rubrique


Contact |