Accueil > Décoration > Agencement et aménagement de bureau

Agencement et aménagement de bureau

jeudi 12 mai 2011

L’ergonomie au service de l’aménagement de bureau

Modifier l’agencement de ses bureaux exige une étude ergonomique (puis financière) préalable. Les deux parties (donneur d’ordre et professionnels) doivent être associées à cette démarche, tout au long de ses différentes étapes.

Les cloisons : indispensables pour répartir les espaces
Démontables et amovibles, les cloisons sont idéales quand on cherche une flexibilité optimale. Les cloisons dernière génération ont tout pour plaire : non seulement elles sont esthétiques, colorées, élégantes (voire raffinées), mais elles répondent au dernier cri de la technologie (durables, recyclables, anti-feu, phoniques…). Ce dernier point est capital : dans les grands espace (style open space), le critère de l’isolation phonique (40 dB minimum) peut vite devenir central, surtout dans le cas de centre d’appels où tout le monde téléphone.
La cloison permet de délimiter un espace vital (+/- 9 mètres carrés) pour chaque salarié dans lequel ce dernier pourra simultanément trouver un minimum d’intimité tout en étant proche de ses collaborateurs directs.
La cloison permet également de délimiter des espaces individuels ou collectifs en rapport avec le style de l’entreprise, l’organisation du travail, le niveau de responsabilité, la proximité des salles de réunion…

L’agencement de bureau doit tenir compte du type de relations et de circulation entre différents services.

L’aménagement de bureau
L’agencement des bureaux (avec ou sans cloison) permet un grand nombre de solutions : face à face, proximité sans pour autant être face à face, de façon à envisager un travail en commun sans nécessairement être « collés » en permanence.
Dans tous les cas, il faudra veiller à maintenir un niveau sonore acceptable par tous tout au long de la journée. La cloison joue un rôle important dans l’absorption des bruits. Il ne faut pas non plus négliger les plafonds et les sols (moquettes…), mais aussi les plantes et les rideaux qui peuvent aussi empêcher les sons de se réverbérer.

Un aménagement de bureau réussi passe également par les coloris et les matières des meubles, des plans de travail, des chaises et fauteuils, des revêtements, des luminaires…

Réussir un bon agencement de bureau ne doit rien au hasard. Seuls des professionnels avertis peuvent proposer des solutions d’implantation qui rejailliront sur le bien-être au quotidien de l’ensemble des salariés et donc sur leur productivité.

Dans la même rubrique


Contact |